Communiqués de presse 2016

Crise de la salade : Les acteurs mobilisés

 
 
salade

Mise en place d'une cellule d'urgence

Dans la suite de la réunion tenue le 31 décembre, la préfète a réuni de nouveau ce mercredi 27 janvier les organisations professionnelles et syndicales pour évoquer la crise de la salade, en présence de la chambre d’agriculture, de la MSA,  du conseil régional, du conseil départemental, des banques et des services de l’État concernés.
 
 Un point de situation a été fait, ainsi qu’un premier bilan des démarches entreprises depuis le 31 décembre dernier. La préfète a présenté les mesures de soutien annoncées par le ministre Stéphane LE FOLL concernant notamment l’ouverture aux producteurs de légumes du dispositif « année blanche » déjà mise en place au bénéfice des éleveurs en difficulté.
 
 Les services de l’État (DDTMdirection départementale des territoires et de la mer, DDFIP, DIRECCTEdirection régionale des entreprises de la concurrence de la consommation du travail et de l'emploi) ainsi que la MSA Mutualité sociale agricolesont totalement mobilisés pour soutenir les producteurs en difficulté et examiner attentivement les demandes de report de paiement, d’exonération ou de mesures d’activité partielle.
 
 La Chambre d’agriculture a actualisé les pertes de chiffres d’affaires liées à la crise de la salade. Cette estimation sera transmise au ministre de l’agriculture par la préfète qui a également annoncé la mise en place d’une cellule d’urgence chargée de coordonner les différents dispositifs d’aides et de préciser les modalités d’application de l’année blanche.
 
 La préfète a indiqué que l’avenir de la filière « maraîchage » fera l’objet d’une réflexion sur le fond, dans le cadre de l’élaboration du projet agricole départemental.