Communiqués de presse 2018

CP:Mobilisation du 17 novembre dans les Pyrénées-Orientales

 
 
CP: Mobilisation  du 17 novembre dans les Pyrénées-Orientales

- Point de situation

Suite aux appels à la mobilisation dans le département, plusieurs mouvements semblent prévus :

- le blocage des entrées et des sorties d’autoroute Perpignan nord,

- le blocage des entrées et des sorties d’autoroute Perpignan sud,

- le blocage des ponts et axes principaux en centre ville de Perpignan,

- le blocage de la grande barrière de péage du Boulou et du centre ville du Boulou.

Des opérations « escargot » dans la plaine du Roussillon ne sont pas à exclure.

Trois déclarations ont été déposées respectivement en mairie de Prades, en mairie de Mont-Louis et en préfecture, l’une concerne la mise en place d’un barrage filtrant sur le rond point de la RN 116 à l’entrée de Prades, la deuxième un blocage au niveau du rond point de la station service sur la RN 116 à Mont Louis et la troisième pour une opération escargot sans blocage en centre ville de Perpignan (Péage Nord au rond point des arcades).

Si le droit à manifester est un droit fondamental, protégé et respectable, il n’exonère pas les participants et les organisateurs de leur responsabilité civile et pénale, car il s’inscrit aussi dans le respect des libertés fondamentales de tout un chacun. Le Préfet des Pyrénées-Orientales rappelle aux personnes qui n’ont pas satisfait aux obligations réglementaires de déclarations de manifestation qu’elles se placent en infraction au regard des dispositions du code de la sécurité intérieure.

Le Préfet des Pyrénées-Orientales souhaite rappeler la nécessité de maintenir la libre circulation des services de secours et de santé y compris les professionnels de santé se déplaçant en voiture non sérigraphiée. Nous associons à ces professionnels, les intervenants des gestionnaires de voirie afin de garantir la sécurité des manifestants et des usagers. Les mouvements de blocage total pourront faire l’objet de sanctions par les forces de l’ordre.

Le Préfet des Pyrénées-Orientales en appelle à la responsabilité de chacun pour satisfaire aux obligations découlant des libertés fondamentales.

- Conseil aux usagers

L’ampleur du mouvement reste incertaine en l’absence à ce stade de dépôts exhaustifs de déclarations de manifestation en préfecture ou en mairie. Les usagers de la route sont donc invités à anticiper leurs déplacements et à éviter tout déplacement le samedi 17 novembre. Il n’est pas exclu que certains puissent devenir des naufragés. En conséquence, la préfecture se rapproche des collectivités territoriales afin qu’elles s’assurent de pouvoir ouvrir, dans le cadre des plans communaux de sauvegarde, des centres d’hébergement d’urgence et de Vinci Autoroute pour prévoir les mesures à mettre en œuvre pour les usagers de l’autoroute.