Recruter un travailleur étranger

 
 

L'étranger non ressortissant de l'union européenne ou de l'espace économique européen, qui souhaite occuper un emploi salarié en France, doit détenir une autorisation de travail. À défaut, il ne peut pas être embauché. L'autorisation de travail peut prendre la forme soit d'un visa ou d'un titre de séjour qui autorise à travailler, soit d'un document distinct du document de séjour. Des sanctions sont prévues en cas d'emploi illégal d'un travailleur illégal.