L'organisation des secours

 

Les consignes de sécurité

L’information Locale

  > Répondeur DDTMdirection départementale des territoires et de la mer sur les conditions de circulation : 04 68 38 12 05

  > Radio France Bleu Roussillon FM 101,6 - 102,8

  > Météo France : bulletin quotidien sur le risque avalanche : 08 68 92 02 66

  > Mairies et stations de ski des Communes concernées ;

  > Préfecture des Pyrénées-Orientales

  > Service R.T.M. des Pyrénées-Orientales : 04 68 08 15 90
 
 

Informations générales

  > Site internet de l’ANENA www.anena.org
  > Site internet du Ministère de l’Écologie et du Développement Durable www.prim.net

       
  Adopter le bon comportement

Les drapeaux de danger

 > Ne pas hésiter à annuler une sortie
> S’équiper d’ARVA (Appareil de Recherche de Victimes d’Avalanches) en état de marche (vérifier les piles avant de partir) ;
 > En station, vérifier le drapeau hissé correspondant au niveau de danger avalancheux :
     

Degré de danger Stabilité du manteau neigeux. Probabilité de déclenchement. Conséquences pour les voies de communications et les habitations/recommandations.
1- Faible Le manteau neigeux est en général bien stabilisé. Des déclenchements ne sont en général possibles que par forte surcharge (2) sur de très rares pentes raides extrêmes. Seules des coulées peuvent se produire spontanément. Pas de danger. En général, conditions sûres.
2- Limité Le manteau neigeux n'est que modérément stabilisé dans quelques pentes raides (1). Ailleurs, il est bien stabilisé. Des déclenchements sont possibles surtout par forte surcharge (2) et dans quelques pentes indiquées dans le bulletin. Des départs spontanés d'avalanches de grande ampleur ne sont pas à attendre. Guère de danger d'avalanches spontanées. Conditions favorables, pour la plupart. La prudence est  surtout conseillée lors de passages sur des pentes raides d'exposition et d'altitudes indiquées dans les bulletins.
3- Marqué Le manteau neigeux n'est que modérément à faiblement stabilisé dans de nombreuses pentes raides (1). Des déclenchements sont possibles parfois même par faible surcharge (2) et surtout dans de nombreuses pentes indiquées dans le bulletin. Dans certaines situations, quelques départs spontanés d'avalanches de taille moyenne, et parfois assez grosse, sont possibles. Des départs exposés, mises en danger sporadiquement. Des mesures de sécurité sont à recommander dans certains cas. Conditions partiellement défavorables. L'appréciation du danger d'avalanche demande de l'expérience. Éviter autant que possible les pentes raides d'exposition et d'altitudes indiquées dans les bulletins.
4- Fort Le manteau neigeux est faiblement stabilisé dans la plupart des pentes raides (1). Des déclenchements sont possibles même par faible surcharge (2) dans de nombreuses pentes raides. Dans certaines situations, de nombreux départs spontanés d'avalanches de taille moyenne, et parfois grosse, sont à attendre. Des départs exposés, mises en danger pour la plupart. Des mesures de sécurité sont à recommander. Conditions défavorables. L'appréciation du danger d'avalanche demande beaucoup d'expérience. Se limiter aux terrains peu raides/considérer les zones de dépôts d'avalanches.
5- Très fort L'instabilité du manteau neigeux est généralisée. Spontanément, de nombreux départs de grosses avalanches sont à attendre, y compris en terrain peu raide. Danger aigu. Toutes les mesures de sécurité sont à recommander. Conditions très défavorables. La renonciation est recommandée.

 

Échelle européenne des risques d’avalanche

(1) Le terrain exposé au danger d’avalanche est décrit de manière plus détaillée dans le bulletin d’avalanches (altitude, exposition, topographie, etc).
 
(2) Surcharge : — forte (par exemple skieurs groupés, engin de damage, explosif) — faible (par exemple skieur seul, piéton).
 
Pentes raides  : des pentes d’inclinaison supérieure à environ 30 degrés.
 
Terrain peu raide  : des pentes d’inclinaison inférieure à environ 30 degrés.
 
Pentes raides extrêmes  : défavorable en ce qui concerne l’inclinaison, la configuration du terrain, la proximité de la crête, la rugosité du sol.
       
Spontané  : sans intervention humaine.
 
Exposition : point cardinal vers lequel est tournée une pente.
 
 Exposé : signifie dans ce cas particulièrement exposé au danger.