La sécurité des commerces : sensibilisation des commerçants et des clients pendant la période des fêtes de fin d'année.

 
 
La sécurité des commerces

Les commerces sont souvent des cibles privilégiées des délinquants à la recherche d’argent liquide ou de marchandise de valeur. Le commerçant peut être victime d’atteintes contre ses biens ou sa personne, tant dans son commerce que sur les trajets vers son domicile ou vers sa banque.
Pour connaitre les conseils avisés des forces de l'ordre aux commerçants du département, cliquez ici : fiche conseils aux commercants-1
De plus, de nombreux dispositifs existent afin de mieux prévenir les agressions, faciliter l’identification ainsi que l’interpellation des auteurs de ces actes délictueux :

  • I. Le plan anti hold-up

Le plan est actif du 1er décembre 2017 au 14 janvier 2018.
Il consiste à informer et sensibiliser les professionnels du rôle majeur des référents sûreté de la police et de la gendarmerie qui accompagnent les commerçants dans leurs démarches de sécurisation, comme l’installation de caméras de vidéoprotection.
Le plan anti hold-up consiste également à renforcer la surveillance par la police et la gendarmerie des commerces de proximité, ainsi que les établissements exposés au risque d’attaque à main armée comme les bijouteries, les tabac ou les établissements financiers. Par ailleurs, la police et la gendarmerie renforceront la surveillance des grandes surfaces et des espaces commerciaux qui sont particulièrement exposés aux risques de délinquance a cette période de l’année.
La police municipale est partie intégrante de ce dispositif, notamment grâce à l’utilisation des réseaux de vidéoprotection qui peut accélérer les interventions en cas d’attaque.

  • II. Le dispositif « alerte SMS »

Introduit sur le département depuis 2012, ce dispositif est porté par la CCI Chambres de commerce et d'industrie et la Fédération départementale des associations des commençants. Il a pour but de prévenir les actes graves de délinquance commis a l’encontre des commerçants. Ce dispositif assure la diffusion rapide des alertes déstinées au commençants, concernant les faits graves (vol à main armée, escroquerie...), et participe a la réduction du risque de réitération du fait de délinquance.
Fonctionnement et souscription au dispositif : pour plus d'information veuillez cliquer sur le lien ci-dessous : http://www.commerce66.com/articles-18/19-10-sms-alerte-commerces/

  • III.  L’opération Sentinelle

Les militaires de l’opération Sentinelle seront déployés pendant la période des fêtes pour participer à la sécurisation des grands événements de fin d'année, mais également sur les grands espaces commerciaux de voie publique du département :