VIGIPIRATE : adaptation du plan à la persistance d'une menace terroriste élevée

 
vigipirate

Le plan VIGIPIRATE est au cœur du dispositif national de protection face à la menace terroriste.

La lutte contre le terrorisme est une priorité absolue du Gouvernement, dont la stratégie a été définie dans le plan d’action contre la radicalisation et le terrorisme (PART), rendu public le 9 mai 2016.

À l’issue des événements tragiques qui ont frappé la France au cours des derniers mois, le Premier ministre a décidé d’adapter le plan VIGIPIRATE à la persistance d’une menace terroriste élevée.

Cette nouvelle version du plan, validée hier mercredi 30 novembre 2016 en Conseil de défense et de sécurité nationale, a fait l’objet d’une publication grand public. Elle repose sur trois principes majeurs :

  • le développement d’une culture de la sécurité individuelle et collective élargie à l’ensemble de la population. Un document public intitulé Faire face ensemble est en ligne sur l’espace RISQUES du portail du Gouvernement (http://www.gouvernement.fr/vigipirate). Ce document délivre une information exhaustive et pédagogique visant à renforcer la vigilance et permettre à chacun , citoyens et responsables des sites accueillant du public, d’adopter les bons réflexes pour prévenir la menace et réagir en cas d’attaque terroriste .
  • la création de niveaux VIGIPIRATE adaptés à la menace actuelle ;
  • la mise en œuvre de nouvelles mesures concrètes, issues notamment des évolutions législatives majeures intervenues depuis 2015.