Covid-19 : Se faire vacciner et se faire dépister : lieux et conditions

 
 
Covid-19 : Se faire vacciner et se faire dépister : lieux et conditions

La stratégie vaccinale, arrêtée par le ministre des Solidarités et de la Santé, vise à déterminer les personnes prioritaires à la vaccination, en fonction des enjeux de santé publique et de l’arrivée progressive des doses de vaccins.

Les personnes concernées par la vaccination sont les suivantes :

  • l’ensemble des personnes de 12 ans et plus,
  • les enfants de 5 à 11 ans depuis le 22 décembre 2021.

La vaccination est recommandée pour les femmes enceintes à partir du 2e trimestre de grossesse.

La vaccination n’est pas recommandée pour les adolescents ayant développé un syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS) à la suite d’une infection à la Covid-19 de se faire vacciner (avis du 11 juin 2021 du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale ).

Les professionnels du secteur de la santé.

Les professionnels, de tout âge, considérés comme plus exposés.

Où se faire vacciner ?

--> Les vaccinations s'effectuent, sur rendez-vous, chez un médecin traitant, en pharmacie, en cabinet infirmier ou à domicile (www.sante.fr )

Les personnes concernées qui souhaitent se faire vacciner peuvent prendre rendez-vous en ligne via la plateforme « Doctolib vaccination »

En cas de difficultés d’accès à internet, ces démarches peuvent être effectuées par téléphone. En Occitanie, il suffit d’appeler le 0800 009 110 

Quel test selon ma situation ?

Les différents tests

Actuellement, il existe deux catégories de tests :

  • les tests de dépistage, pour rechercher la présence du virus (RT-PCR, test antigénique, autotest) ;
  • les tests sérologiques, pour rechercher la présence d’anticorps.

Il existe deux types de tests sérologiques :

  • les tests sérologiques quantitatifs réalisés dans un laboratoire de biologie médicale, sur prélèvement sanguin (prise de sang) ;
  • les tests rapides d’orientation diagnostique sérologique qualitatifs, réalisés par un professionnel de santé, sur prélèvement d’une goutte de sang au bout du doigt.

Il existe deux types de test virologiques :

  • le test RT-PCR recherche la présence de l’ARN du virus, l’analyse est réalisée par un biologiste dans un laboratoire de biologie médical. Le résultat est obtenu en quelques heures ;
  • le test antigénique recherche les antigènes présents à la surface du virus, il s’agit d’un test rapide réalisé par un professionnel de santé (pharmacien, médecin, infirmier, sage-femme, masseur-kinésithérapeute, chirurgien-dentiste). Le résultat est obtenu en quelques minutes.

À noter que le test de référence pour détecter le virus du Covid-19 est le test PCR sur prélèvement nasopharyngé.

 Il existe deux types de test antigéniques :

  • les tests antigéniques sur prélèvement nasopharyngé, réalisé par un professionnel de santé ;
  • les autotests, réalisés sur auto-prélèvement nasal.

Le test antigénique recherche les antigènes présents à la surface du virus.
Les tests antigéniques rendent un résultat en quelques minutes et permettent le diagnostic précoce des malades dès la phase aiguë. Ils répondent à la question « le patient est-il oui ou non porteur de la Covid-19 ? ». Les tests antigéniques sont à ce jour réalisés uniquement à partir de prélèvements dans le nasopharynx (nez), par écouvillon.
> Consultez la FAQ sur les autotests :  https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/tout-savoir-sur-la-covid-19/autotests-covid-19

L’utilisation de tests rapides antigéniques présente un triple intérêt :

  • Il permet d’ajouter une capacité supplémentaire de dépistage en complément des capacités déployées dans les laboratoires de biologie médicale, hospitaliers ou de ville ;
  • Son analyse peut être réalisé en dehors des laboratoires de biologie médicale (barnums, services hospitaliers, aéroports par exemple) ;
  • Il permet de prendre dans un laps de temps très court les mesures nécessaires (isolement, engagement du contact-tracing, etc.).

Où se faire tester dans les Pyrénées-Orientales ?

Liste des centres de dépistage COVID dans les Pyrénées-Orientales

Les résultats

Il n’est désormais plus obligatoire de réaliser un test PCR pour confirmer un test antigénique positif. En revanche, un test PCR reste nécessaire après un autotest positif.

En cas de résultat négatif à un test antigénique pour les personnes de plus de 65 ans qui ont des symptômes, ou pour les personnes présentant des facteurs de risque de développer une forme grave, une confirmation du test antigénique par RT-PCR est nécessaire.

Le résultat d’un test antigénique positif réalisé par un professionnel de santé est un justificatif de prise en charge pour les tests RT-PCR de confirmation. Ceci est également valable pour les autotests positifs réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé.

Les tests RT-PCR et les tests antigéniques (dont les autotests sous la supervision de professionnels) continuent à être reconnus comme preuve pour l’obtention d’un « pass sanitaire » dans la limite de leur durée de validité, soit 24h. Il est à noter que les autotests réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé ne sont pas reconnus dans le cadre des passages de frontières entre pays, au sein de l’UE notamment.

> Consultez la foire aux questions dédiée : https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/tout-savoir-sur-la-covid-19/autotests-covid-19

--> La stratégie de déploiement des auto-tests a débuté le 12 avril avec les pharmacies, puis elle s'est poursuivie en outre-mer (19 avril) et auprès des publics précaires, et enfin des établissements scolaires ou d'enseignement supérieur (26 avril).