Recruter un travailleur étranger

 
 

L'étranger non ressortissant de l'union européenne ou de l'espace économique européen, qui souhaite occuper un emploi salarié en France, doit détenir une autorisation de travail. À défaut, il ne peut pas être embauché. L'autorisation de travail peut prendre la forme soit d'un visa ou d'un titre de séjour qui autorise à travailler, soit d'un document distinct du document de séjour. Des sanctions sont prévues en cas d'emploi illégal d'un travailleur illégal.

Depuis le 1er avril 2021, les demandes d'autorisation de travail doivent se faire par les employeurs par voie dématérialisée sur le site internet du ministère à l'adresse suivante  :

https://administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr/particuliers/#/