COVID 19 - Dispositifs de prise en charge des personnes précaires à partir du 11 mai 2020

 
 

Un dispositif exceptionnel, à destination des personnes précaires, a été mis en place à Perpignan pendant les 2 mois du confinement afin de les accompagner dans le respect des consignes sanitaires strictes de lutte contre le Covid19. Les associations de la Croix Rouge et de Solidarité Pyrénées, avec l’appui de la ville de Perpignan, ont permis, par leur action et engagement, une prise en charge quotidienne de ce public fragile.

Ce dispositif doit désormais être adapté à la stratégie nationale de dé-confinement progressif définie par le Gouvernement.

A compter du 11 mai, l’ensemble des citoyens, sans exception, pourra aller et venir librement sous réserve de respecter certaines restrictions spécifiques.

Dès lors, Monsieur le préfet a décidé en concertation avec les opérateurs associatifs compétents:

  • de rétablir le régime habituel de fonctionnement des dispositifs d’urgence du 115 et du service intégré d’accueil et d’orientation des personnes sans abri;
  • de maintenir ouvert l’hôtel destiné à permettre la mise en quarantaine volontaire de personnes atteintes du Covid19 dont peuvent bénéficier, sur décision médicale, les personnes sans abri;
  • de restituer le gymnase Diaz, mis à disposition par la mairie, pour un retour à sa fonction première;
  • de préparer cette fermeture en proposant à chaque occupant du gymnase Diaz un entretien individuel, un accompagnement social, une orientation ainsi qu’une dotation en masques et en chèque service;
  • de mobiliser 20 places supplémentaires d’accueil d’urgence,
  • et de renforcer les services de veille sociale par des moyens humains professionnels de suivi sanitaire.

L’Etat et ses partenaires restent mobilisés et vigilants dans la prise en charge des personnes précaires dans cette nouvelle période de dé-confinement.